05 mai 24 – Table Ronde L’audiovisuel comme écriture alternative et espace transactionnel, par Julien Mallet

Atelier création/recherche. Dimanche 5 mai 2024, 14h30/18h, salon de lecture Jacques Kerchache – Musée du quai Branly Jacques Chirac

Film
« Damily, épisode 1 : kukloun »

Table Ronde
L’audiovisuel comme écriture alternative et espace transactionnel : Regards croisés sur un projet partagé.

Cet atelier se déroulera en trois temps. La Projection du Film « Damily, épisode 1 : kukloun (« rassembler en tournant ») » sera suivie d’une intervention du réalisateur visant à situer le film dans une démarche ethnomusicologique et d' »écriture alternative ». Il s’agira également d’introduire une table ronde qui réunira les différents acteurs impliqués dans ce projet audiovisuel ayant abouti à la réalisation d’un film, d’un Vidéo-clip et d’un album à partir d’une cérémonie de « secondes funérailles ». Ces regards croisés permettront d’appréhender la construction, les intentions et les conditions de mise en œuvre de cette « action audiovisuelle » et la façon dont elle est prise dans un « espace transactionnel » (Piault, 2018). Du tournage à la diffusion en passant par le montage, nous verrons quels ont été et quels sont les objectifs des un.e.s et des autres et comment chacun.e a trouvé place dans cette expérience partagée aux enjeux multiples et imbriqués.

Il s’agira d’éclairer les difficultés rencontrées et les choix effectués et de les ouvrir à la discussion.

Une intervention musicale de Damily viendra clore la séance.

Intervenants :

Julien Mallet (Réalisateur, ethnomusicologue, chercheur à l’IRD, URMIS, Paris Cité)
Damily (musicien)
Yvel Mbola Anjarasoa (Chargée de production et manageuse de Damily)
Daniel Preciado (monteur)
Brice Nauroy (ingénieur du son)
Michel Tabet (Vice-président du Comité du Film Ethnographique)
Laurent Pellé (Festival international Jean-Rouch)

Film :

Réalisation : Julien Mallet
Images : Julien Mallet
Montage : Daniel Preciado et Julien Mallet
Post-production : Daniel Preciado
Traduction : Damily et Yvel Mbola Anjarasoa
Sous-titrage : Julien Mallet
Prise de son : Julien Mallet
Enregistrement et mixage pour « zao lehireo » et « tindrianay ze malemy » : Brice Nauroy
Montage audio « cyclone » en prologue : Bruno Reilan

Financements :

MSH Paris Nord, Atrium Humanités et Sciences Sociales (« ANR-21-EXES-0002 »),
Laboratoire URMIS (CNRS-IRD-UNiversité Paris Cité-Université Côte d’Azur)

Damily, épisode 1 : kukloun (« rassembler en tournant »), 2023,78mn.

Le 9 septembre 2022, le guitariste malgache Damily m’annonce le décès de sa mère, Melo, à Tongobory (200 km de Tuléar).
Vivant en France, il ne peut se rendre à son enterrement, mais décide d’organiser des « secondes funérailles » selon la tradition malgache.
Membre de la famille, organisateur, Damily entend aussi y prendre place comme musicien. Il y jouera avec son groupe, en l’honneur de sa mère, pour sa famille et pour les membres de la communauté.
Ce moment, cet espace rituel, sera aussi le lieu d’enregistrement « live » de son prochain album.
Cependant, sur place, un acteur imprévu s’invite au scénario, Freddy, cyclone aux effets incontrôlables venant menacer le projet. Mais venant, peut être aussi, renforcer ce qui est au cœur du sujet : Déplacements, des placements, dé-placements. La musique et sa capacité à rassembler, à faire don, à faire place comme pour effacer les places.
CYCLONE, n. m.
XIXe siècle. Emprunté de l’anglais cyclone, formé sur le grec kuklôn, participe présent de kukloun, « rassembler en tournant ». (Dictionnaire de l’académie française).

 

Société française d'ethnomusicologie